Успешный старт Украинской Дрифт Серии «DRIFT Edition» в Харькове!
30.05.2013
Proin dui sodales imperdi sit sapien fames ac luctus
09.05.2014

Долгожданная вторая часть о поездке российской дрифт-делегации в Японию в апреле 2013. Осака, 2й день на D1GP, прогулка по вечерней Осаке.
Поездка охватила:
– 1 этап D1GP в Осаке
– Прогулку по Киото
– Три дня на Ebisu
– Оханами (любование цветущей сакурой) в Нихоммацу
– Три дня в Токио

Russian drift week in Japan 2013 – Часть 2 from Bokamu Magazine on Vimeo.

5 Комментарии

  1. Здоровское видео. оригато! ^__^ Забавные японки)))) Музыкальный ряд хороший, вот бы знать что за песни

  2. Encore raté. Elle était beaucoup plus agile et astucieuse que prévu, ça on pouvait le dire. Enfin, au moins sa coiffure ne s’en relèverait point de si tôt, dommage car à seulement quelques centimètres près la touffe de cheveux était épargnée. Par contre dans ce cas il n’y aurait plus eu de tête pour supporter cette enchanteresse marée rouge, enfin ancienne marée rouge. Car si le fleuve sanglant alimentant cette capillaire eu jamais existé, ce dernier était désormais à sec ou presque. Que de métaphores pour exprimer ce simple fait, à savoir que la pauvre fille s’était transformée en désastre capillaire fumant et fulminant de colère. Toujours fut il qu’après avoir bien esquivé un coup des plus destructeur ayant soufflé pas mal de chose derrière Tsukane, dont un charmant petit magasin de porcelaine d’où résonnaient les plaintes de son propriétaire, qui venait désormais d’envoyer la purée sur Teru alors qu’elle ne s’était dégagée. Car ya pas à dire, mais ces griffes ça fait sacrément mal. Surtout quand on se les mange dans le bide, enfin au moins dans sa précipitation la belle n’avait ni fait une entaille bien profonde ni même touché un organe vital. N’empêche, il était moche ce bobo. Heureusement que le petit boost du Vizard régénérait un peu tout ça dans le feutré. C’était lent mais mieux que rien quoi. Mais de très loin ce qui était le plus moche ce fut ce goudron, cette masse dégoutante brunatre se substituant au sang du Vizard alors qu’il ne collaborait avec son Hollow complètement hilare en coulisse. Les griffes de la petite en étaient recouvertes, mais elle ne semblait pas y prêter la moindre attention et c’était pas peu dire. Cette Tsukane était devenue une vraie Berserk.

Добавить комментарий

Ваш e-mail не будет опубликован. Обязательные поля помечены *